Informations Covid-19

Voyage Désert du Kalahari

Le desert de Kalahari est la plus grande et la plus sèche étendue de sable du monde. Elle se trouve entre les bassins des fleuves Orange et Zambèze et s'étend sur trois pays : la Namibie, le Botswana et l'Afrique du Sud. Mais le bassin du Kalahari s'étend encore plus loin !

Si les terres sont arides, elles sont toutefois propices à la vie sauvage, principale attraction des lieux avec les Bushmen que vous aurez la chance de rencontrer. Profitez-en pour écouter la musique des étoiles avec eux, un son inoubliable.
Lire la suiteRéduire

Découvrez nos suggestions de voyage dans le Désert de Kalahari

Où se trouve le desert du Kalahari ?

Le désert du Kalahari s'étend sur plus de 900 000 km2 entre la Namibie, l'Afrique du Sud et le Botswana. Frôlant au sud le désert du Namib et encadré par les bassins des fleuves Orange et Zambèze, le désert se trouve en plein cœur du bassin qui porte le même nom. Ce bassin s'étend sur 2,5 millions de km2 et recouvre des terres en Angola, au Zimbabwe, en Zambie et en République démocratique du Congo. Le désert de Kalahari est une zone aride et semi-aride préservée où vivent en harmonie une faune sauvage et un peuple aux coutumes ancestrales.

Le désert mesure 1 600 km du nord au sud et 900 km d'est en ouest. Son altitude oscille entre 600 et 1 600 mètres d'altitude. On n'y trouve très peu de relief si ce n'est quelques collines basses alternant avec de petits lacs saisonniers. Du côté oriental du désert, du sable fin s'est accumulé en couches pouvant atteindre soixante mètres à certains endroits. Le rouge y est intense à cause de la présence d'oxyde de fer. Du côté occidentale, le relief est strié de dunes toutes parallèles les unes aux autres et dirigées de l'est vers l'ouest. Toutes ont été sculptées par le vent. Des végétaux y ayant planté leurs racines permettent de leur donner une relative stabilité. Ces dunes ocres peuvent faire de cinquante à cent mètres de large et s'étendre sur cinquante kilomètres. Entre elles se trouvent des chemins où il est facile de circuler.

Le désert est composé de savanes ainsi que de zones arborées dans lesquelles on trouve des omurambas comme Epukiro ou Eiseb. Il s'agit de très anciens lits de rivières qui, à la saison des pluies, se remplissent et forment des réserves naturelles d'eau pour la saison sèche. Malgré les températures élevées, le désert possède un sol sablonneux qui permet une excellente circulation de l'eau. C'est pourquoi la région possède plus de 400 espèces végétales parmi lesquelles on découvre le melon tsamma, la pastèque sauvage et encore bien d'autres espèces de succulentes et de cactus. Le désert est magnifique pendant la saison des pluies car il se couvre de fleurs et d'herbes tandis que les creux des dunes se transforment en véritables vallées verdoyantes. Au nord et à l'est, vous pourrez découvrir de grandioses acacias qui côtoient des baikiaeas et des baobabs. Sur plus de 300 000 km2 se trouvent des brousses épineuses et des forêts sèches.

Parcourir le desert du Kalahari Botswana

Le désert regorge d'espèces sauvages. Pas moins de 150 espèces d'oiseaux y ont été répertoriées. On y trouve notamment des flamants roses et des flamants nains.Vous aurez aussi la chance d'y découvrir différentes espèces de gazelles comme les antilopes springboks, les gazelles oryx ou encore les grands koudous. Mais ce n'est pas tout ! Pendant votre safari botswana, il ne sera pas rare de croiser des zèbres, des suricates, des autruches, des renards du Cap ou encore des chacals. Le parc regorge aussi d'espèces de reptiles ou encore d'animaux nocturnes comme les oryctéropes ou les otocyons. Vous aurez peut-être aussi la chance de croiser des gnous, des guépards, des girafes, des léopards, des hyènes brunes ou un éléphant. Mais le roi incontestable des lieux est le lion.

Découvrir les kalahari desert bushmen

Pas moins de 50 000 kalahari desert bushmen vivent encore dans le désert, résistant encore toujours à la sédentarisation forcée. Ces chasseurs-cueilleurs nomades préfèrent se nommer San plutôt que Bochiman. Ils se nomment aussi " ceux qui suivent l'éclair " à cause de leurs déplacements en fonction des pluies. Ce peuple ancestral serait né il y a 44 000 ans sur ces terres. Il s'exprime toujours en khoisan, un étonnant langage, et possède une connaissance infinie du désert. Pendant votre séjour sur le site Kalahari, vous aurez l'occasion de partir à leur rencontre pour une expérience inoubliable.

Parmi les activités à faire dans le désert, le safari est évidemment l'expérience incontournable. La plupart des lodges présents le propose au départ du camps. Vous aurez la chance de voir tous les animaux évoluer dans leur habitat naturel. À vous donc les girafes, les zèbres, les autruches, les gnous et les grands koudous. Certains lodges proposent des formules intéressantes comme les safaris au coucher du soleil. Vous aurez la chance d'observer une grande partie de la faune et profiterez en plus de paysages à couper le souffle. Ne manquez pas l'époustouflant spectacle des gigantesques nids des Républicains sociaux, nids pouvant accueillir plus de 300 oiseaux !

Profitez du coucher de soleil pour faire une pause. Installez-vous au sommet d'une dune et profitez d'un moment magique inégalable. La lumière de la fin de journée fait flamboyer le sable rouge et emplit le ciel de couleurs chaleureuses.

Vous aurez aussi l'occasion de profiter du désert à pied sans risque. Cela vous permettra de profiter d'un environnement naturel et silencieux en vous sentant au plus près de la nature. Vous aurez l'opportunité d'observer les empreintes des animaux. Un guide pourra vous accompagner pour vous en apprendre plus sur le désert, sur sa faune et sur sa flore. Peut-être aurez vous la chance de tomber sur des œufs d'autruche abandonnés !

Certains lodges balisent des chemins autour du camp afin de permettre aux voyageurs de s'éloigner dans le désert sans risque. Vous aurez même l'occasion d'y faire un footing au milieu de quelques animaux comme des gazelles et des antilopes.

Pour vivre une expérience inoubliable, n'hésitez pas à vous lancer dans un Kalahari desert safari en l'air. Vous pourrez ainsi profiter des immenses paysages du Kalahari vus du ciel et pourrez observer mieux que jamais les animaux en contrebas sans les déranger. Vous admirerez la faune dans son ensemble. Si à terre, vous avez la chance de croiser un gnou, c'est un troupeau entier que vous verrez d'en haut. Les avions utilisés pour ces safaris sont petits et maniables et votre pilote se fera un plaisir de vous pencher ou de vous rapprocher afin que vous puissiez prendre une photo.

Enfin, certains camps mettent à disposition des visiteurs des fat bikes électriques qui vous permettront d'aller vous promener en toute autonomie sur les sentiers du désert. L'expérience est très agréable à faire et vous pourrez faire de nombreuses rencontres en chemin. Ce sera aussi l'occasion d'aller à la rencontre des Bushmen. Vous découvrirez leur mode de vie dans ce territoire hostile et ce peuple sage saura vous en apprendre plus qu'il n'en faut sur le désert qui s'étend autour de vous.

Kalahari desert safari météo : quand partir ?

Le nom de Kalahari en tswana, se traduit par " la grande soif " ou " lieu sans eau ". Ici, le climat peut être torride. Toutefois, en raison de sa pluviométrie supérieure à la valeur admise pour un désert, le Kalahari n'est pas classifié comme tel.

Mais avant de partir pour le Kalahari, il est essentiel de se renseigner sur les saisons et le climat de la région. Ce serait dommage que votre séjour soit gâché par la pluie ou par les chaleurs écrasantes. Il faut donc savoir que dans le désert, il existe une saison des pluies. Celle-ci se déroule du mois de novembre à celui de décembre. Pendant cette période, le désert est magnifique. Il est envahi de fleurs et d'herbe verte, lui donnant des airs bien moins hostiles.

Sel du desert de kalahari : quand partir ?

Les pans de sel du desert de Kalahari attirent alors de nombreux animaux, des mammifères venant mettre bas ou des herbivores venant se nourrir. Ce merveilleux spectacle peut durer jusqu'à la main du mois de mai, au moment où les troupeaux se séparent.

Commence alors la difficile période de sécheresse pendant laquelle l'eau et l'herbe sont rares. C'est aussi le meilleur moment pour observer les animaux venant s'abreuver aux quatre points d'eau artificiels qui ont été construits dans le désert. La saison sèche débute en juin et les températures peuvent grimper, en journée, jusqu'à 45 °C. Pendant cette période, et surtout entre juin et juillet, le vent souffle sans interruption. Les nuits sont froides, parfois glaciales. Les températures grimpent progressivement jusqu'à novembre où là, la chaleur est étouffante et torride.

 

t

150

créateurs de voyages

r

19183

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

126607

voyageurs nous ont fait confiance

Haut