Informations Covid-19

Voyage Etosha National Park

Célèbre pour son immense étendue désertique, la Namibie est devenue l'une des destinations incontournables d'Afrique australe.

Ce pays est considéré comme un des joyaux de l'Afrique, car il héberge de nombreux sites touristiques comptant parmi les plus prisés au monde. C’est par exemple le cas du site archéologique de Twyfelfontein ou encore du désert de Sossusvlei. La région est également connue pour sa faune exceptionnelle. Pour les fans d'animaux et de découvertes en pleine nature sauvage, l'Etosha National Park est fait pour vous.

Lire la suiteRéduire
Idées de voyages 100% personnalisables passant par Etosha National Park :

À la découverte du parc national Etosha en Namibie

Le parc national Etosha est renommé pour son célèbre marais salant, « l'Etosha Pan ». Cette étendue a une superficie si impressionnante que le marais est visible depuis l'espace. Ce plan d'eau salée de plus de 130 km de long et 50 km de large s'est formé il y a environ 100 millions d'années. Ses 4731 km2 sont ponctués de grands arbres couverts d'épines ainsi que d’arbres Mopani.

Le parc compte de nombreux points d'eau appelés « waterholes », comme le Okondeka, le Halalo ou encore le Salvadora. Ce sont des lieux parfaits pour observer les animaux sauvages venant se désaltérer. Une des parties les plus amusantes de l'observation de la faune locale est que chaque espèce a son point d'eau préféré et que les préférences varient en fonction des saisons. Un jeu de piste en pleine nature!

L'été par exemple est favorable à l’observation des oiseaux, car la végétation et les pluies sont importantes. Lorsque le marais se remplit d'eau, on peut assister à l'arrivée des flamants roses. Un spectacle qui plait tout particulièrement aux amoureux venus s'installer dans le parc pour leur lune de miel.

Durant l'hiver qui est plus sec, c'est l'observation d'animaux terrestres qui est facilitée près des points d'eau. Découvrez-y avec émerveillement des gazelles, des zèbres, des rhinocéros noirs et des léopards.

Cependant, ce ne sont pas uniquement les animaux qui sont les stars du parc. La diversité de la faune de la région n'est possible que grâce à la grande variété d'habitats et de végétation qui s’y trouve. De la savane en passant par les grandes étendues désertiques, cette partie du territoire est source de découvertes inédites.

Etosha, partez à la rencontre des lions

Le parc d'Etosha regroupe environ 114 espèces de mammifères et 340 d'oiseaux. Parmi tous les animaux présents dans cette partie de la savane africaine, le plus emblématique est sans aucun doute le roi des animaux. Le meilleur moment de l'année pour apercevoir des lions est la saison sèche. Il suffit de se poster près d'un « waterhole » et d’attendre que les félins viennent se désaltérer.

Il est beaucoup plus difficile de les observer lors de la saison des pluies, car la totalité du parc est couverte de flaques d'eau. Il n'est ainsi plus nécessaire aux animaux de se déplacer vers les points d'eau pour boire. Il est également possible d'en apercevoir dans les prairies, mais il faut avoir un œil un peu plus acéré, car la fourrure dorée du lion se confond facilement avec les broussailles sèches de la végétation. Cependant, si vous optez pour une observation dans les prairies, vous aurez sans doute la chance de les voir en groupe. Pour les amateurs de photographie, obtenir des clichés de ces fauves est assurément le Saint-Graal !

Le camping, une solution d'hébergement dans le parc d'Etosha

Le meilleur moyen de profiter au maximum de votre visite au parc national d'Etosha en Namibie est de loger dans un camp afin de garder un œil sur la savane et les animaux qui la peuplent. Cette solution d’hébergement vous donne les meilleures chances de voir des lions lors de votre séjour en Namibie. Il faut également noter que le camping au parc d'Etosha est loin de l'image classique associée à cette activité. Vous vous attendez à des tentes vétustes et des repas frugaux grignotés au coin du feu ? Les camps proposent ici des chalets et des chambres tout confort. À cela s’ajoutent des lieux de détente avec des restaurants, des piscines et même des stations-service pour ceux qui voyagent avec leurs véhicules.

Il existe trois camps principaux à Etosha : Le Okaukuejo Camp, le Halali Camp, et le Namotani Camp. Récemment, deux nouveaux camps situés dans des zones plus reculées du parc, ont ouvert leurs portes : le Dolomite Camp et l'Onkoshi Camp. Ils sont réservés à une clientèle de luxe. Chacun des camps a ses avantages par rapport aux autres. Vous êtes ainsi libres de choisir dans lequel loger selon vos préférences. L'Okaukuejo Camp est apprécié pour son fameux point d'eau éclairé. On peut y voir des lions et des rhinocéros noirs y boire, même durant la nuit. Le Halali Camp, qui se trouve dans le centre du parc, est situé quant à lui près de certains « waterholes » parmi les plus populaires. Il possède également la plus grande piscine de la région. Le Namotoni Camp est le plus atypique. Il s’agit d’un ancien fort allemand décoré de murs blancs. Cet établissement est réputé pour ses restaurants aux mets exquis, ce qui en fait un arrêt obligatoire pour certains. Le Dolomite Camp, installé au sommet d'une colline à l'ouest du parc, propose des tentes luxueuses décorées sur le thème du safari et donnant sur une zone exclusive préservée de l'afflux massif de touristes. On y retrouve également plusieurs points d'eau éclairés. Le dernier camp, celui d'Onkoshi, possède des chalets sur pilotis qui se trouvent près du marais salant du parc. Un endroit exceptionnel pour l'observation des flamants roses ! Il s’agit également du camp le plus respectueux de l'environnement, avec le moins d'impact écologique. Il propose des safaris dans des parties uniques du parc.

Étant donné que le parc est très touristique, il est recommandé de faire des réservations le plus tôt possible afin de s'assurer d’avoir une place dans les sites d’hébergements.

Comment visiter Etosha ?

Dans un si grand parc, il est difficile de savoir par quoi et où commencer la visite. La première chose indispensable à faire est évidemment un safari. Partez à la rencontre des 114 espèces de mammifères qui peuplent cette étendue de savane : des gnous, des zèbres, des oryx, des lions et plein d'autres. L'état de la route est également très bon, ce qui vous facilitera grandement la tâche si vous êtes en véhicule motorisé. N'oubliez cependant pas de respecter les différentes limitations de vitesse et règles de conduite afin de préserver le plus possible l'écosystème unique du parc.

La période de la journée la plus propice à l'observation des animaux est soit à l'aube soit en fin d'après-midi. De plus amples informations comme l'heure d'apparition de certaines espèces en particulier et leurs localisations se trouvent dans les « livres de visiteurs » disponibles dans tous les camps. Cependant, vous avez aussi la possibilité de louer un guide pour la journée. Si vous avez envie d'observer le parc d'un autre point de vue, il est également possible d’opter pour un survol en avion. De quoi rentrer avec des images du parc plus incroyables les unes que les autres.

La visite du fort allemand de Namutoni bâti au milieu de nulle part est aussi très intéressante pour les amateurs d'histoire. Terminez ensuite le tour du parc par un passage dans la forêt fantôme de Moringa et ses arbres morts.

Parc Kruger ou Etosha ?

Lors d'un voyage en Afrique australe, il est courant d’hésiter entre deux destinations pour faire un safari : le parc Kruger en Afrique du Sud ou le Etosha Namibia park ?

Le parc national Kruger est considéré comme étant la plus grande réserve animalière en Afrique du Sud. Il fait plus de 20 000 km2 pour 350 km de long et 60 km de large. Cet espace protégé est l'habitat naturel des « Big 5 ». Cette appellation regroupe les animaux les plus emblématiques d’Afrique, à savoir le lion, le léopard, le rhinocéros, le buffle et l'éléphant. Cependant, il ne s’agit que de la partie émergée de l'iceberg. Avec plus de 147 espèces de mammifères comme le zèbre ou l'antilope, des reptiles uniques en Afrique comme le crocodile du Nil, ou encore 500 espèces d'oiseaux survolant le ciel, le parc mérite parfaitement sa place de réserve de biosphère. Ce titre lui a été accordé par l'UNESCO en 2001. Un site touristique de choix pour tous ceux voulant découvrir l'Afrique à travers sa faune !

Le parc nation d'Etosha est quant à lui plus petit avec « seulement » 130 km de long et 50 km de large. Les espèces qui s'y trouvent sont également moins nombreuses que dans le parc Kruger avec 114 espèces de mammifères et 340 espèces d'oiseaux. Cependant, ce parc n'a rien à envier à celui de Kruger. Il est tout aussi beau et profite d'atouts qui lui sont propres, notamment « l'Etosha Pan » et ses 4 731 km2 de marais salant qui accueillent des colonies entières de flamants roses durant la saison des pluies. À cela s’ajoutent les différents « waterholes » où l'observation d'animaux est grandement facilitée. Le waterhole d'Okaukuejo en particulier est éclairé et offre un spectacle magnifique avec différentes espèces animalières venant se désaltérer durant la nuit. Le parc profite également d'autres sites d’intérêt comme le camp d'Onkoshi et les curiosités culturelles comme le fort allemand de Namotoni. Toutes ces raisons font que le parc d'Etosha est une escapade magique qui vous fera découvrir à la fois la faune et l'histoire de la région. Entre safaris inoubliables, campings confortables et facilité d'accès, le parc national d'Etosha ne pourra que vous ravir pendant vos prochaines vacances en Afrique australe.

t

150

créateurs de voyages

r

22156

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146229

voyageurs nous ont fait confiance

Haut